Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
-Ateliers d'Expression Créative- Dordogne

A quoi ça ressemble un atelier d’Ecriture Créative avec Béatrice ? 1/3

2 Février 2017, 19:04pm

Publié par Béatrice Constantin-Mora

A quoi ça ressemble un atelier d’Ecriture Créative avec Béatrice ? 1/3
Alors, si je précise “avec Béatrice”, ce n’est pas par pur égotisme, mais c’est parce qu’ils sont faits cousus mains avec mon inspiration du moment à laquelle se superpose ce que je ressens de l’ambiance dans le groupe. Donc, cela demande un travail de préparation et de recherche mais à chaque fois, c’est une mise que je fais.
 
Par exemple, pour les exemples du dernier atelier (qui vont suivre), je suis partie des tickets de caisse, qui m’ont très vite emmenés vers l’industrie du livre, qui fut le thème de cet après-midi. Je suis donc partie à la recherche de listes de livres à grandes parutions d’années récentes. Certains titres valant leur pesant d’or, rien de tel pour faciliter l’écriture !
 
Car l’idée dans ces ateliers n’est pas de faire “littéraire”, de chercher le bon ton, le bon mot, mais de se laisser entraîner par ce qui vient, par la mélodie des mots, et d’oser s’affranchir du Code. Parce que le sentiment de liberté que cela procure vaut toutes les recettes prêtes à l’emploi aux objectifs de performances intellectuelles.
 
Il y a donc l’écriture des textes, mais aussi leur lecture. Incroyable moment de découverte au gré des histoires que nous racontent les autres participants. Il est toujours intéressant, au passage, de remarquer que l’on ne sait jamais comment un texte va être entendu, quel effet il va avoir sur les autres personnes, ce qui fait taire au fur et à mesure la trouille de lire le sien et cette petite voix jamais contente qui souvent ne cesse de pérorer. La petite voix s’endort à la lecture des créations des autres et elles ne se réveille pas quand il est temps de passer à la nôtre. Pourquoi ? Parce que tout le monde fait le même voyage et traverse les divers paysages avec sa subjectivité, sa sensibilité à la lecture des différents assemblages de mots... et de styles ! Même si certaines propositions d’écriture empruntent à des auteurs connus, il y a quand même un maître mot : “Un seul style, le sien !” Surprise, découverte, émotions... parce que c’est un jeu au service de la création. Pendant 2h30, à la fois on s’oublie un peu et on se recentre aussi.
 
Alors, voilà un premier texte. Il est composé de deux tickets de caisse d’achat de livres que j’ai agrandis et donnés à chaque participant. On écrit directement sur le support.
A quoi ça ressemble un atelier d’Ecriture Créative avec Béatrice ? 1/3
LA FIN DES TEMPS est proche et pourtant 
LA VIE EST AILLEURS. Peut-être dans 
LA PART DE L’AUTRE qui n’engendrerait pas  
LA MÉPRISE. 
MACHENKA avait fait 
LA PROMESSE DE L’AUBE. Elle avait  
LA VIE DEVANT SOI. Mais son père, 
UN ROI SANS DIVERTISSEMENT, appelé  
LE JOUEUR D’ÉCHECS, critiquait  
LE MÉTIER DES AUTRES. Il l’envoya passer 
LE DERNIER JOUR D’UNne soirée lunaire, pendant 
L’AUTOMNE A PÉKIN. Elle protesta :  
« ET SI VOUS CORRIGIEZ certains 
FRAGMENTS DE LA VIE, plutôt que de jouer  
L’ARRACHE-CŒUR ! » « Car 
UN CŒUR INTELLIGENT n’a pas peur. 
LES MORTS ONT TOUtes la même issue. 
ELLES ne 
SE RENDENT PAS compte que 
L’HERBE ROUGE est 
ROMANtique, que les  
ÉCRITS SUR L’ART sont  
LES MÉTAMORPHOSES de l’ 
HUMAIN,... TROP HUMAIN. Même 
BARTLEBY LE SCRIBE le dit :  
LA FICTION est la  
MÉTHODOLOGIE DE LA Raison. 
CORINNE OU L’ITALIEnne de  
LA CHARTREUSE DE PARme, a assisté 
LE PROCÈS le jour de s
LES NOCES, 
SUIVI DE la MORT A CRÉDIT, de son ex-mari. 
LES CARNETS DU SOUS-entendu ne sont pas des  
POÉSIES. Ils sont l’ 
ÉLOGE DE LA FUITE et de  
L’EXIL INTÉRIEUR. 
AINSI PARLAIT ZARATHoustra     
          
BCM août 2016

Commenter cet article