Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
-Ateliers d'Expression Créative- Dordogne

Aujourd'hui 18 juin : Message humaniste de Jean-Pierre Changeux sur France Inter

18 Juin 2010, 10:34am

Publié par Béatrice Constantin-Mora

Ce matin, sur France Inter, 18 personnalités de référence lançaient leur Appel à la France du XXIème siècle, vous pouvez les réécouter en podcast en cliquant ici.

 

Parmi elle, Jean-Pierre Changeux, neurobiologiste. Vous trouverez dans cet article le texte de son message personnel.

 

Une pensée aussi pour les allemands car nous partageons avec eux, cette douloureuse et terrible épreuve que fut le nazisme et qui fait partie de notre histoire commune; une histoire qui ne peut que nous rendre solidaire avec les pays en guerre, dictatoriaux...car la Liberté d'expression n'est elle pas la plus belle des richesses ?

 

Et si l'on doit lutter pour une richesse, autant que ce soit celle là.

 

Elle n'est pas acquise et ne perdure que si on la fait vivre à petite ou grande échelle, que si l'on ose affirmer la solidarité et la fraternité comme des maîtres mots, car de l'argent, oui, il en faut mais pas à n'importe quel prix.

 

 

" Appel à l'humanité, le monde dans lequel nous vivons est en crise. Nous sommes submergés par la spéculation financière, la course aux armements, la violence, les conflits idéologiques et religieux, l'injustice, le chômage, la faim, la maladie, le repli sur soi...nous accablent.


L'Espérance doit elle disparaître ? Un monde meilleur pour nous est-il devenu un rêve insensé ? Non !

 

Pour s'en sortir, efforçons-nous de comprendre les causes, faisons appel aux inépuisables ressources de la recherche scientifique et construisons un nouveau projet. Et cela avec ce cerveau que tous les hommes possèdent en commun dans leur tête. Résistons !

 

Les sciences du cerveau nous apprennent que nous sommes capables de connaissances objectives, de raison, d'esprit critique et d'imagination. Et ce même cerveau possède une autre dimension unique dans le monde vivant, celle de se représenter autrui comme soi-même, aspirant aux mêmes désirs de Bonheur et de Liberté.

 

Alors, pourquoi cette violence de l'individualisme, ces replis identitaires, ces divisions si exacerbées aujourd'hui ?

 

Notre cerveau met des années à se construire. De la naissance à l'adolescence s'inscrivent dans nos circuits neuronaux les empreintes de l'environnement social et culturel, la langue parlée par la famille, les croyances, les traditions, l'appratenance à une culture particulière, à une nation, toutes choses qui sont les circonstances de l'histoire de chacun, autrement dit, c'est le hasard des rencontres qui fait la différence. Ne lui laissons pas le pouvoir. Résistons !

 

Prenons conscience que nos cerveaux sont doués d'une plasticité considérable et que celle-ci nous ouvre l'avenir. Comprenons le caractère relatif des différences culturelles ou sociales qui peuevent exister entre Ton cerveau et le Mien, entre Toi et Moi. Notre avenir est dans l'appréhension de notre appartenance à une même espèce humaine, à l'Humanité.

 

J'appelle femmes et hommes de bonnes volontés à se rassembler pour former les générations futures à cette citoyennêté mondiale pour une éducation libérée de tout enfermement communautaire, une éducation laïque et universelle, obligatoire et gratuite; une éducation par les Arts et les Sciences, qui renforce Solidarités et Fraternités, dans le respect des différences.

 

C'est en faisant vivre dans la tête de tous les enfants du monde ce projet des philosophes des Lumières que l'homme saura inventer un futur plus pacifique, plus juste, et plus harmonieux; une vie heureuse avec et pour les autres, au sein d'institutions justes."


 

 

Commenter cet article

monique goutte 27/06/2010 08:48



 


APPEL DU 18 JUIN 2010 A LA FRANCE DU XXI ème siècle


AUX JUIFS DE MON MONDE


Je vous en prie: restez seuls, soyez


abandonnés.


N'appartenez à personne, n'appartenez


à nulle part.


Surtout: soyez sans patrie.


Créez des mondes, comme vous le faites


d'ailleurs.


Perdus dans la nuit de tous,


allons-nous sombrer dans nos origines?


N'avons-nous pas déjà pardonné


au dieu qui nous a abandonnés?


Nous avons appris,non?


Prenons l'habitude de la liberté.


Cet os nu/la peau/que nous rongeons


Vaut plus que la croix près de laquelle nous avons rampé.


Ne jamais s'arrêter sur aucun


sol.


Le coeur, peut-être, mais il succombe


aux illusions du cerveau.


Père avons perdu mais jamais


ne l'avions trouvé.


Créons des desseins!


Ces mondes, ces étoiles


Qui « explosent comme des métaphores ».


Comprenons, enfin,


essayons


Tentons notre propre


immensité.


Elle est cette liberté et cette mort


Dont d'ailleurs nous parlons si fort.


Pour un monde commun


Cette liberté réunie


Peut-être un jour parlera.


Ecrit en 1976 par Zeljko FALOUT (écrivain et philosophe croate 1936-1986)


publié dans le recueil de poèmes « STRIK » (« La corde »)


 


 


aux éditions GZH Graficki zavod hrvatske collection


Biblioteka Rédacteur: Vjeran Zuppa


traduction Monique GOUTTE (Monique FALOUT )



Monique GOUTTE 27/06/2010 07:53



Merci pour la diffusion de ce message que je reçois comme un hymne à l'intelligence du coeur et de l'esprit..