Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AVEC -Association Valorisant l'Expression Créative- Apprivoiser sa créativité

Pourquoi il faut conserver les haies : la chouette effraie

4 Avril 2010, 19:46pm

Publié par Béatrice Constantin-Mora

La première représentation de la Chouette a 36 000 ans , elle est la compagne de nos régions depuis longtemps La chouette a une ouïe hors pair,un plumage doux et soyeux qui rend son vol silencieux, un cou extrêmement souple.


La reproduction de la chouette Effraie est originale . En Europe c'est le seul rapace à élever fréquemment deux nichées par an et c'est la seule chouette dont les jeunes restent si longtemps au nid. L'effraie n'est pas très bien adaptée au froid et c'est ce qui explique cette reproduction importante avec jusqu'à 8 œufs par couvées.

la chouette effraie niche dans les vieux bâtiments , les églises et les greniers dans les zones froides, dans les zones moins continentales , un arbre creux fera l'affaire. La pose de nichoirs obscurs : caisse en bois de 40 cm de coté à l'abri des chats et fouines et des activités humaines est très efficace pour redonner une zone de vie à la chouette. En Hollande , la chouette est très prisée par les fermiers (contre les rongeurs) et ils percent les greniers d'un « oelegat » qui ouvre l'accès aux nocturnes . Un bon site est occupé année après année, certains depuis 70 ans.


La chouette couve ses œufs 30 à 34 jours puis les petits pendant 15 jours jusqu'à ce qu'ils aient un plumage, le mâle fait le ravitaillement, le 15e jour un jeune peut avaler un mulot en une fois : comme si nous avalions un repas de 10 kilos ! Pendant la croissance le mâle rapporte jusqu'à 15 proies par nuit.


Les parents n'apprennent pas à chasser aux petits qui commencent à se nourrir au sol d'insectes et d'invertébrés puis peu à peu ils trouvent comment attraper des rongeurs, l'effraie ne bois pas , son eau est apportée par la consommations des rongeurs


L'effraie peut vivre au moins 10 ans mais atteint rarement cet age, les voitures, la faim sont les deux causes de mortalité principales. Car la chouette n'a pas beaucoup de prédateur. Les années à rongeur ( une sur trois) rythment l'évolution du nombre de chouettes

La présence de rongeur et donc de haies est le facteur clefs de succès de la survie de l'effraie.



liens internet utiles si vous voulez en savoir plus :

http://www.chouettalors.com/effraie.htm

http://www.oiseaux.net/dossiers/gilbert.blaising/la.chouette.effraie.html


(Source : Rue de la nature)

Commenter cet article