Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
-Ateliers d'Expression Créative- Dordogne

Pourquoi il faut conserver les haies : le hérisson

4 Avril 2010, 19:34pm

Publié par Béatrice Constantin-Mora

 

« Des scientifiques ont réussi à croiser un ver de terre et un hérisson : ils ont obtenu vingt centimètres de fil de fer barbelé. »


Cette plaisanterie classique colle non à la peau mais aux piquants de notre ami insectivore Le Hérisson.


Il y a aussi parfois des difficultés à l’attraper puisqu’il se met en boule dès qu’on l’approche. Mais pourquoi vouloir prendre ce petit mammifère qui se nourrit d’insectes.


Son importance fait qu’on le retrouve dans de nombreuses traditions :

Les Egyptiens croyaient que le hérisson protégeait les morts. De nombreuses représentations ont été découvertes dans plusieurs pyramides. Il avait la réputation d’être lié à l’arrivée du printemps (comme les marmottes) et on le trouve dans de nombreux bestiaires au Moyen âge.


Les espèces les plus présentes des pays francophones sont le Hérisson commun (Erinaceus europaeus) et le Hérisson oriental (Erinaceus concolor).


 C’est un animal quasiment nocturne et qui peut faire peur car il mange comme un goinfre en faisant vraiment du bruit.


Animal très utile dans un jardin car il se nourrit de lombrics, de chenilles, d'araignées, de limaces, parfois des grenouilles, des lézards, de jeunes rongeurs, des oisillons, des oeufs, aussi des fruits et champignons. Sa ration nocturne est d'environ 70 gr. Les aliments sont saisis avec les mâchoires; il a 36 dents. Il a environ 6000 piquants érectiles.


Il faut protéger leur habitat et les protéger pendant leur hibernation. Le hérisson bénéficie d'un statut de protection par l'arrêté du 17 avril 1981. I1 est donc interdit en tout temps et sur tout le territoire français, de détruire, capturer ou enlever, de naturaliser, qu'il soit vivant ou mort.


Le rut commence à la fin de l’hibernation et va jusqu’en septembre. La gestation dure environ 5 semaines et chaque hérissonne peut mettre bas de 5 à 7 petits qui deviendront adultes au printemps suivant.


L'étude de la mortalité des hérissons montre que si 25 % des morts sont dues aux voitures, 25% sont dues à des produits chimiques.


On peut dire qu’un hérisson sur deux survit et nous pouvons mettre fin à cette hécatombe, en leur installant des abris et en les respectant.


Que faire pour les hérissons :

- Aménager son jardin en laissant une zone de friche couverte ou un nichoir pour favoriser son hibernation

- Ne pas utiliser de pesticides (par exemple pour les limace, utiliser des pièges ...)

- Encourager et participer à la plantations des haies

- Favoriser les productions agricoles raisonnées et biologiques ( sans pesticides)

 

(Source : Rue de la nature)



Commenter cet article