Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AVEC -Association Valorisant l'Expression Créative- Apprivoiser sa créativité

Le reçyclage du papier ?

5 Décembre 2006, 18:37pm

Publié par Béatrice Mora

 
Ces informations sont parues sur le site de Planète écologie dont voici l'adresse :    http://www.planetecologie.org


Pourquoi récupérer le papier ? :

4.5 millions de tonnes de papiers finissent, chaque année, dans les incinérateurs et dans les décharges.

  • Pour diminuer les importations de vieux papiers d'Allemagne et de Belgique et de pâtes à papier des pays scandinaves qui se montent à plusieurs centaines de milliers de tonnes.
  • Pour alimenter l'industrie du recyclage des vieux papiers qui manque cruellement de matière première.

La fabrication du papier recyclé consomme 6 fois moins d'eau, 2 fois moins d'énergie. Elle génère 25 fois moins de pollution chimique et 6 fois moins de pollution biologique (source WWF-Suisse, "A l'école des déchets").


R e c y c l a b l e s :

  • Journaux, magazines, prospectus...
  • Cartons d'emballage en morceaux
  • Cartons plats : (boîtes à chaussures...)
  • Emballage type "Brique" (lait, jus de fruits)


Indésirables :

  • Papiers d'emballage alimentaire (viande...)
  • Papiers souillés (filtres à café)
  • Couches-culottes
  • Papiers spéciaux (calque, cellophane, carbone, papiers-peints)
  • Tissus, vêtement


ATTENTION : Ce recyclage n'est possible qu'avec des papiers non-souillés et non-plastifiés. Polluée, la pâte à papier devient impropre au recyclage.

 

Des gestes simples au quotidien :

"Chaque matin, une pile de courrier m'attend sur mon bureau. A partir de maintenant, je vais mettre de l'ordre dons tout ce papier gaspillé."
  • J'utilise le verso souvent immaculé comme papier brouillon.
  • J'imprime mes dossiers recto verso. Ainsi j'économise du papier et réduit mes frais d'envoi.
  • Je me renseigne auprès des récupérateurs de papier de la région pour valoriser au mieux mon gisement. Inutile de trier à part le papier d'impression si le récupérateur le revend en vrac. Idem pour les journaux. Certains papetiers désencrent toutes sortes de papiers, d'autres ne reprennent que sans encre de couleur. En revanche, la reprise du papier bien trié auprès d'un récupérateur qui, lui, connaît un débouché peut se négocier.
  • Je peux ne récupérer que le papier blanc séparément. II contient moins de fibres recyclées (9% contre 30% dans le papier journal). Je ne le jette pas en boule. Ça prend de la place. L'idéal est d'avoir une corbeille sur le bureau où l'on peut ranger le papier à plat. Puis videz la corbeille quand elle est pleine.
  • Je fais une pile ou plusieurs piles avec tous les autres papiers: journaux, magazines, publicité, livres, fax, cartons.
  • J'encourage mes collègues du service comptabilité à recycler les listings. S'ils me disent que c'est impossible à cause de la confidentialité des documents, je souligne l'existence des camions broyeurs qui viennent à domicile récupérer le papier.
  • Je mets une poubelle à papier près de la photocopieuse.
  • Je ne recycle pas les enveloppes avec des fenêtres en plastique, les papiers mixtes (plastifiés, avec une couche de cellophane ou d'aluminium), le papier kraft ou le papier carbone. Tout papier souillé par de la colle, des mégots, des chewing-gums...n'est plus recyclable. Idem pour le papier gras.

 

Commenter cet article